Colloque “Les femmes et l’art au Maghreb”

Colloque organisé par L’AICA International et l’AICA Maroc, dans le cadre du programme de participation de l’UNESCO, et avec le partenariat de la Faculté des Sciences de l’Éducation-Université Mohammed V de Rabat.

Date: 22 et 23 Septembre 2021

Lieu: Faculté des Sciences de l’Éducation de Rabat Boulevard Mohammed Ben Abdellah Regragui-Madinat Al Irfane, Rabat.

Colloque ouvert au public sur inscription et dans la limite des places disponibles suivant les règles de restriction sanitaire : info.femmesetartaumaghreb@gmail.com
Le colloque « Les femmes et l’art au Maghreb » qui a bénéficié du soutien de l’UNESCO concerne prioritairement les trois pays du Nord-Ouest de l’Afrique maghrébine que sont le Maroc, l’Algérie et la Tunisie. Ces rencontres sont organisées par l’AICA International et l’AICA Maroc, avec le partenariat de la Faculté des Sciences de l’Education- Université Mohammed V de Rabat. Cette rencontre sera l’occasion de mettre en exergue l’apport des femmes dans le processus de dynamisation de la création au Maghreb, par leur engagement et leur innovation dans tous les domaines des activités artistiques ou encore par la gestion des institutions et lieux d’art.

La grande diversité de modalités d’action dans le domaine des arts a conduit à prévoir quatre panels complémentaires:
1) la critique au sens large, qui couvre aussi bien l’écriture et la rédaction de textes monographiques, d’essais, d’articles journalistiques, que la médiatisation via tous les moyens techniques actuels, les politiques d’édition et le commissariat d’exposition;
2) les institutions telles que musées ou fondations qui concrétisent les écritures de l’histoire de l’art nationale;
3) les artistes qui témoignent de leur engagement par leurs créations;
4) les lieux et les espaces qui contribuent à la promotion et à la production d’œuvres comme les centres d’arts, les associations et les galeries d’art.
Ce colloque, ses contenus, ses objectifs, sa richesse d’intervenantes et d’intervenants, est une occasion de répondre aux impératifs dictés par l’UNESCO, consistant à analyser et à étudier au mieux les prérogatives accordées aux femmes dans le Continent Africain à travers leur multiplicité, leur spécificité et leur exemplarité.

Avec: Brahim Alaoui, Myriam Amroun, Amina Benbouchta, Rajae Benchemsi, Maya Benchikh El Fegoun, Dounia Benqassem, Nouha Ben Yebdri, Emna Ben Yedder, Saida Ben Zineb, Anissa Bouayad, Fatima Chafaa, Najet Dhahbi, Malika Dorbani Bouabdellah, Abdelaziz Elidrissi, Safaa Erruas, Wafa Gabsi, Rabâa Jedidi, Abdellah Karroum, Rhita El Khayat, Nadira Laggoune-Aklouche, Jacques Leenhardt, Amina Menia, Yasmina Naji, Elisabeth Piskernik, Nadia Sabri, Meryem Sebti, Wassyla Tamzali, Dalel Tangour, Rachida Triki, Farid Zahi, Najah Zarbout

COMITÉ SCIENTIFIQUE

Rachida Triki, professeure d’esthétique et de philosophie de l’art, Université de Tunis
Nadia Sabri, critique et commissaire d’exposition, professeure d’histoire de l’art à l’Université Mohammed V de Rabat, Présidente de l’AICA Maroc
Nadira Laggoune-Aklouche, commissaire d’exposition, directrice du Musée National d’Art Moderne et Contemporain d’Alger-MAMA (2016-2020)
Malika Dorbani Bouabdellah, historienne de l’art, directrice du Musée des Beaux-Arts d’Alger (1977-1994)
Ramon Tió Bellido, critique d’art et historien de l’art, chargé de mission Afrique pour l’AICA International

COMITÉ D’ORGANISATION

Marc Partouche, secrétaire général de l’AICA International
Nadia Sabri, Présidente de l’AICA Maroc, et coordinatrice du colloque

COMITÉ DE SOUTIEN

Lisbeth Rebollo Gonçalves, Présidente de l’AICA International
Brahim Alaoui, membre du bureau chargé des relations internationales et de la coopération à l’AICA Maroc
Jacques Leenhardt, Président d’Honneur de l’AICA International
Henry Meyric-Hughes, Président d’Honneur de l’AICA International

Leave a Reply